Entraînement du sportif : l'importance de la préparation physique spécifique

Préparation physique Centre Sport Attitude à Marseille

Chaque sportif vise à être plus fort, plus explosif, plus rapide, plus agile… Lorsque deux sportifs avec un talent à peu près identique ou similaire se retrouvent sur les côtés opposés d'un court, celui avec de meilleures caractéristiques physiques gagnera très probablement. C’est ici que se révèle l’importance de la préparation physique. Dans cet article nous élaborons les deux concepts de la préparation physique et leur importance dans l’amélioration des performances du sportif.

Qu’est ce que la préparation physique ?

Pour la pratique d’un sport professionnel, les athlètes les plus préparés physiquement sont ceux avec le meilleur rendement possible. L’amélioration continue des performances et des capacités physiques d’un sportif professionnel sont une obligation. Peut-on imaginer un sportif sans souffle ?

ll est inutile de parler aujourd'hui de l'importance de la performance physique dans tous les aspects. Avec des progrès incontestables des compétences techniques et des tactiques diverses, le progrès dominant dans le monde du sport est encore inscrit sur le planning physique. La performance physique de qualité est devenue une priorité absolue dans le sport professionnel, non seulement pour améliorer les performances sportives mais aussi pour prévenir les blessures.

Pour tout type de sport, la préparation physique est importante. Elle est plus nécessaire pour certaines disciplines (cyclisme de fond, course, etc…) que des autres. 

On distingue deux types de préparation physique :

Préparation physique générale (PPG)

La préparation physique générale est l’ensemble organisé des procédures d’entrainement qui ont pour but le développement des capacités et des qualités sportives générales de l’athlète : PMA, PMAA, PMAL, endurance aérobie, force, gainage, etc... Tout cela en fonction du niveau et antécédent de l'athlète.

Elle vise à servir la discipline pratiquée par le sportif et intervient pendant la pré-saison. 

La préparation physique générale a pour but la conservation de 3 qualités nécessaires :

  • La puissance
  • L’endurance
  • Le travail de force

Ces trois modules peuvent correspondre à divers disciplines sportives. 

La puissance ou renforcement musculaire

Les séances du renforcement musculaire nécessitent un minimum de matériel et visent le travail du gainage via le renforcement des articulations et des tendons, l’exercice de la ceinture abdominale, l’exercice des muscles…

L’endurance

Pour améliorer l’endurance et les ressources cardio-vasculaires, la course à pied est l’activité la plus privilégiée. D’autres pratiques comme le vélo ou le rameur sont aussi fortement conseillés. Lors de la pratique de cette activité il est important de travailler le muscle respiratoire via le port d’un masque d’entrainement. 

Le travail de force

Basé sur les exercices de musculation qui visent à travailler la majorité des muscles du corps. Cette pratique peut être ultérieurement spécifiquement développée selon l’activité sportive de l’athlète. Chaque sportif en fonction de son sport et niveau devra adapter ses méthodes de travail dans un but d’atteindre l’objectif souhaité.

Préparation physique spécifique (PPS)

SPP signifie préparation physique spécifique. Parfois, vous le verrez défini comme «spécifique au sport» au lieu de simplement «spécifique». Fondamentalement, la préparation physique à des situations spécifiques, qu'il s'agisse de sport ou d'une tâche liée au travail. Si vous vous entraînez pour un marathon, courir sur de longues distances est un SPP.

La préparation physique spécifique fait suite à la PPG et est visée par les sportifs en période précompétitive ou compétitive. La PPS permet au sportif d’atteindre une condition physique optimale en fonction des besoin physique de leur sport.   Elle est aussi adapter pour que l'athlète arrive au top de sa forme avant la/les compétition pour qu’il puisse donner son maximum.

Pour chaque discipline sportive, il existe une PPS convenable. C'est-à-dire que pour chaque sport il existe un certain nombre d’exercices physiques utiles pour optimiser les performances du sportif. Il s'agit des compétences physiques spécifiques nécessaires pour progresser dans le sport. 

La phase de préparation physique spécialisée est destinée à imiter plus étroitement les mouvements et les exigences des systèmes énergétiques d'un sport, par rapport au GPP. L'un des principaux objectifs du SPP est d'intégrer les qualités de fitness acquises lors de la phase GPP afin qu'elles soient plus spécifiques à ce dont l'athlète aura besoin pendant un sport.

Une  majorité de sportifs ignorent l’importance de la préparation physique spécifique et se contente de la PPG. Or, certains exercices sont inutiles et on adaptés à leur discipline. Ils ne constituent qu’une perte de temps et d’efforts et sont parfois même contre productifs. 

Conclusion

En somme, nous avons établit qu’il existe différents formes de préparation physique pour le sportif. Tout dépend de la période (précompétitive ou compétitive) et des besoins du sportif. Il n’existe pas un protocole à suivre lors du l’entrainement mais c’est l’entraineur qui choisit les exercices à appliquer selon l’état du sportif et ses capacités. 

On peut conclure que la préparation physique générale vise à développer les compétences et les capacités physiques générales du sportif alors que la préparation physique spécifique  est plus ciblée en fonction du sport pratiqué. 
 

Mentions légales

Création site internet