Rechercher
  • LE NOGUES JEAN LUC

Un (e) coach (e) sportif, oui, mais lequel (le) ?

Qui n'a pas eu envie une fois de prendre les services d'un coach sportif ? La première démarche étant de le trouver. La deuxième question étant "mais lequel", puis "à quel prix" et enfin "qu'est-ce que cela va m'apporter de plus pour atteindre ce que je veux atteindre" ?


Concernant, lequel, cela dépend de ce que vous attendez de vos séances de coaching sportif. Dans le milieu du sport en France, vous avez deux types de formation. Les B.E ou D.E ( brevet d'état diplôme d'état) et les formations Universitaires. La plupart des coachs sont B.E. La formation d'un B.E est de 180 heures de formations théoriques et 500 heures avec un de ses paire ce qui est pauvre vous en conviendrez. Une formation Universitaire Canadienne comme la mienne est de 4 400 heures théoriques, sans y ajouter les ateliers (mise en pratiques).


Pour ma part, étant coach sportif et préparateur physique depuis quelques années, j'ai identifié trois types d'intervenant.


Vous avez les coach sportifs aboyeurs, les démonstrateurs et les physio de l'exercice. Bon, il faut reconnaître que vous pouvez avoir les 3 en 1.


Les aboyeurs sont là pour vous encourager et vous motiver à bouger. Mais ne se pose pas beaucoup la question quant à ce qu'il vous fait faire. Vous allez bouger,courir etc... pourquoi je fais ceci ou cela, pourquoi combien de temps... ceci est une autre question.


Les démonstrateurs en général vous démontrent et vous poussent au bout de vos limites . Les entraînements sont préparés, mais il n'en reste pas moins qu'une ligne directrice d'entraînement manque cruellement ainsi qu'une réflexion sur le volume et l'intensité des exercices.


Enfin, les physios de l'exercice pose un regard sur qui vous êtes face au sport, votre niveau de condition physique, votre âge et vos objectifs et vous font un programme à votre image. Auparavant, une évaluation physique aura permis d'avoir une photo de votre conditions physique et de vos limites. On s’appuiera sur celle-ci pour construire votre entraînement. On y retrouvera une courbes de fatigue, un niveau cardio-vasculaire, un pourcentage de masse maigre et grasse actuel et au poids de forme, endurance abdominal et haut du corps. Ceci évidemment n'empêche pas d'encourager et de motiver. Pour pouvoir être capable d'avoir cette démarche, il faut être passé par une formation adéquate que pour ma part, je n'ai pas trouvé en France, mais en Amérique du Nord.


Après cela, il faut quand même savoir que l'on confie sa santé physique à une personne. Ce qui est un peu similaire à lorsque que l'on va chez le médecin. Ce qui sous-entend tout simplement que les actes posés par le coach, ne sont pas du tout anodins du tout. En effet, soit l'entraînent ou rien est presque pareil (dont les charges et les postures) vous bougez un peu et cela est tout, dans ce cas pas de danger, soit on vous fait faire n'importe quoi, n'importe comment et alors là gare aux blessure ou problème diverses (mal de dos). Alors, Il ne vous reste plus qu'à faire le bon choix


Le prochain post parlons "prix".

1 vue

COACH SPORTIF - PRÉPARATION PHYSIQUE - NUTRITION  - PERTE DE POIDS - TONIFICATION MUSCULAIRE - REPRISE SPORTIVE - SPORT SANTE -

SPÉCIAL CARDIO

© 2016 by SPORT ATTITUDE.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now